L'abeille me soigne

Maryse400

 

   J’étais en pleine forme et pratiquais l’athlétisme de compétition. Le contact passait bien avec mes élèves au collège Fénelon à Béziers où j’enseignais avec bonheur l’éducation physique et sportive. Chaque dimanche matin, nous étions quelques sportifs qui nous retrouvions au bord du canal du midi pour un long footing de « décrassage » au cours duquel nous refaisions le monde

 

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes !

APART